Une oasis de paix au coeur de la ville

Bienvenue sur notre blog. Vous pourrez suivre içi les actualités du Centre Culturel Bouddhique (CCB).
Il a été fondé à CERGY par le Vénérable Mogchok Rinpoche afin de
- promouvoir les valeurs humaines fondamentales d'amour et de compassion,
- permettre l'étude, la reflection et la méditation des enseignements du Bouddha,
- de découvrir et préserver les différents aspects de la culture tibétaine.

Le dialogue est la seule façon raisonnable et intelligente de résoudre les différents conflits d'intérêts, entre les hommes comme entre les nations. Promouvoir une culture de dialogue et de non-violence pour l'avenir de l'humanité est un devoir.
Sa Sainteté le Dalai Lama

jeudi 15 janvier 2015

LES TROIS PRINCIPES DU CHEMIN

A tous les vénérables maîtres, je rends hommage !

1.
Je vais expliquer [ici] de mon mieux
La signification de l’essence de tous les enseignements du Victorieux,
La voie que louent les excellents Fils de Victorieux,
Ce chemin qu’empruntent les êtres fortunés aspirant à la libération.

2.
O vous qui n’êtes pas attachés aux plaisirs du monde
Qui vous efforcez de donner tout son sens à cette existence disponible et qualifiée
Et vouez votre esprit au chemin qui réjouit les Victorieux,
Ecoutez avec foi !

3.
Sans véritable renoncement, il n’y a aucun moyen de mettre fin
A toute inclination pour les bonheurs et les fruits de l’océan du samsara.
Parce que les êtres sont totalement enchaînés par l’attachement au cycle des existences,
Efforcez-vous, tout d’abord, de développer le renoncement.

4.
Accoutumant votre esprit à la méditation sur la difficulté d’obtenir une existence disponible et qualifiée,
Vous écarterez les préoccupations soucieuses de cette vie.
Consacrant maintes réflexions à la loi du karma infaillible et aux souffrances du samsara,
Vous n’éprouverez plus aucun intérêt pour les renaissances futures.

5.
Grâce à ces méditations, quand vous n’aurez plus, même l’espace d’un instant,
La moindre inclination pour les jouissances du cycle des existences,
Et que, jour et nuit, constamment, vous serez animé par la pensée de la libération,
Alors sera apparu l’authentique renoncement.

6.
Si cette aspiration à la libération n’est pas imprégnée du pur esprit d’éveil,
Elle ne constituera pas la cause de la félicité parfaite
De la Bodhi insurpassable.
C’est pourquoi les sages engendrent le suprême esprit d’éveil.

7.
Emportés par les flots violents des quatre fleuves,
Solidement enserrés par les liens du karma si difficiles à défaire,
Coincés tout au fond de la cage aux mailles d’acier qu’est la saisie du soi,
Plongés dans l’obscurité des épaisses ténèbres de l’ignorance…

8.
Tourmentés tout au long de leurs naissances
Indéfiniment répétées dans le cycle des existences
Par le cours ininterrompu des trois souffrances
Voilà quelle est, à présent, la condition de toutes nos mères !
Songez-y bien ! Et à cette pensée, faites naître le sublime esprit d’éveil.

9.
Si l’on est dénué de la sagesse qui réalise le mode d’existence (ultime),
Bien qu’ayant médité le renoncement et l’esprit d’éveil,
On sera incapable de trancher la racine du cycle des existences.
Par conséquent, appliquez vos efforts à la méthode qui permet
De réaliser la relation interdépendante.

10.
Celui qui perçoit la nature à jamais infaillible de la loi de cause à effet
De tous les phénomènes du samsara et du nirvana,
Et annihile les objets de focalisation de l’ignorance,
Celui-là emprunte le chemin qui réjouit les Victorieux.

11.
Mais tant que semblent séparées les deux compréhensions
De l’apparence, relation interdépendante fiable,
Et de la vacuité exempte de toute autre affirmation,
C’est que l’on n’a pas encore saisi la pensée profonde du Mouni.

12.
Quand viendra le moment où, non plus alternativement, mais simultanément,
A la seule vue de la fiabilité de la relation interdépendante,
Votre connaissance assurée détruira toute saisie de l’existence inhérente,
Alors vous aurez mené à son aboutissement votre analyse de la vacuité.

13.
En outre, [votre compréhension de] l’apparence éliminera l’extrême d’existence (inhérente),
Et [votre réalisation de] la vacuité éliminera l’extrême de nihilisme.
Comprenant comment la vacuité surgit en tant que cause et résultat,
Vous ne serez plus aliénés par les vues extrêmes.

14.
Ainsi, quand de ces Trois Principes du Chemin
Vous aurez réalisé correctement tous les aspects,
Retirez-vous dans la solitude, et déployant la force de l’effort enthousiaste,
Accomplissez promptement, O fils, ce ferme idéal, objet de vos aspirations.

Ces instructions ont été données par le glorieux bikshou et grand érudit Lobsang Dragpa (Tsong Khapa) à son disciple Ngawang Dragpa de la région de Tsa Kho Eune Po.


dimanche 21 décembre 2014

Règles de bonne conduite lors d'un enseignement

Ces règles sont issues du site http://www.jangchuplamrim.org/ organisateur des enseignements de Sa Sainteté le Dalai Lama dans le sud de l'Inde. L'objectif est d'éviter d'offenser quiconque lors d'une visite au monastère, ou dans un lieu d'enseignement. Même si vous ne souhaitez pas être irrespectueux, un comportement différent peut sembler impoli et inconsidérée.

1. ne restez pas assis lorsque le maître entre dans la salle de prière. Merci de bien vouloir vous lever quand le maître entre dans la salle de prière, ne pas s'asseoir jusqu'à ce qu'après qu'il s'assoit et s'il vous plaît se lever comme il quitte la salle de prière.

2. ne pas mettre de livres de prière ou livres du Dharma sur le plancher, ne pas les enjamber, ne pas s’asseoir sur eux ou placer des objets non-Dharma au-dessus d'eux.

3. ne pas se coucher, dormir, faire des exercices de yoga/étirement ou mâcher du chewing-gum dans la salle de prière.

4. ne pas diriger vos pieds vers l'enseignant ou de n'importe quel objet sacré (statues, tableaux, etc.).

5. à l'intérieur de la salle de prière, évitez de porter des vêtements trop révélateurs (shorts, jupes courtes et chemises sans manches).

6. ne pas afficher trop d'intimité en public (baisers, caresses, main dans la main, donnant des massages, etc.), car cela provoquerait une gêne inutile à la communauté monastique.

7. tout en écoutant les enseignements du Dharma, ne pas se couvrir la tête avec des foulards/chapeaux/parapluies, sauf si vous avez besoin de le faire afin de protéger votre santé.

8. lors de l'entrée de la salle de prière, veuillez enlever vos chaussures.

9. quand le thé et pain sont distribués pendant les enseignements, ne pas les manger immédiatement ; merci attendre après que le maître a dit la prière d'offrande.

10. pendant la durée de l'enseignement, nous vous encourageons à ne pas boire d'alcool ou fumer la cigarette.

mercredi 22 octobre 2014

Notes sur les écoles philosophiques (sauf Madhyamika)

Les Vaibhashika ont une interprétation des deux vérités – conventionnelle et ultime – très différente de celle des autres écoles. Ils affirment que les phénomènes qui relèvent de la vérité conventionnelle sont ceux qui cessent d’ être identifiables lorsqu’ ils sont physiquement ou mentalement décomposés en parties. Appartiennent à la vérité ultime les phénomènes qui demeurent reconnaissables indépendamment du fait qu’ ils soient physiquement ou mentalement décomposés en leurs éléments constitutifs. Ainsi une cruche en verre représente un exemple de vérité conventionnelle : lorsqu’ elle se brise en tombant, nous ne pouvons plus l’ identifier comme étant une cruche en verre. Une particule indivisible telle que la conçoivent les Vaibhashika, étant par définition insécable, constitue un exemple de vérité ultime.

Les tenants du Sautrantika répartissent également les phénomènes selon les vérités relative et ultime en ayant recours à des critères différents de ceux des autres écoles bouddhiques. À leurs yeux, le facteur déterminant est de savoir si une chose est ou non capable de remplir une fonction. Tout ce qui est en mesure d’ engendrer un moment d’ existence futur relève de la vérité ultime. La table qui se trouve devant moi et la conscience visuelle que j’ en ai sont des vérités ultimes, puisque chacun des moments d’ existence de la table et de ma conscience visuelle qui l’ appréhende est la cause de leurs moments d’ existence suivants. Les phénomènes qui relèvent de notre esprit – les objets de la pensée tels que l’ image mentale d’ une table quand je l’ évoque – ne peuvent pas remplir de fonction ; ils relèvent donc de la vérité conventionnelle.

Les Vaibhashika affirment que lorsque s’ élèvent les perceptions sensorielles, la conscience perçoit directement l’ objet, à l’ image d’ un miroir qui reflète instantanément les choses. Les Sautrantika, à l’ instar d’ autres écoles du bouddhisme, soutiennent que lorsque se manifestent des perceptions sensorielles, la conscience fait l’ expérience d’ une représentation mentale de l’ objet. Cette dernière explication semble se rapprocher de la compréhension scientifique actuelle du processus de la perception.


Selon la conception des tenants de l’ Esprit-seul, les choses n’ existent pas indépendamment de l’ expérience mentale que l’ on en fait. Les choses se manifestant comme le résultat des mérites qui nous permettent d’ en faire l’ expérience, elles sont donc dénuées de tout fondement qui leur permettrait d’ exister indépendamment de l’ expérience que l’ on peut en avoir. Toutefois, dans notre ignorance, nous percevons les choses de façon erronée, croyant qu’ elles existent indépendamment de nos perceptions, comme si elles étaient dotées d’ une existence autonome. Étant donné que les philosophes du Cittamatra estiment que la perception d’ un sujet et d’ un objet éprouvés comme deux entités séparées est erronée, le but du pratiquant, ou du yogi, de l’ école de l’ Esprit-seul consiste à éliminer cette méprise.

Extraits de L'Art du Bouddhisme de Sa Sainteté le Dalai Lama

jeudi 11 septembre 2014

Retraite 2015 des 4 Déités Shangpa (Lha Chi Dril Doup)

Mahakala, Vajra Yogini, Chenrezi et Tara

Guidée par
le Ven Mogchok Rinpoche
du lundi 27 Avril au vendredi 1ier Mai 2015

à l'hôtel « Au week-end » 
13 rue de Neuville 
95000 Cergy (à proximité des étangs de Cergy)

Renseignements
Tel: 06.22.25.49.44

Le Vén Mogchok Rinpoche
Le Très Vénérable Mogchok Rinpoche est un maître tibétain détenteur des lignées Shangpa Kagyu et Gelugpa. A l’âge de trois ans, il a été reconnu comme la réincarnation de Mogchokpa Rinchèn Tseudru, grand yogi dont la lignée remonte au XI è siècle.
Mogchok Rinpoche a étudié au monastère de Drepung et à l’Université bouddhique de dialectique de Dharamsala, fondée par Sa Sainteté le Dalai-Lama. Outre ce cursus traditionnel, Rinpoche a reçu de nombreux enseignements des plus grands maîtres des traditions tibétaines dont Sa Sainteté le Dalai-Lama, Kirti Tsenshab Rinpoche, Darma Lochoe Rinpoche, Lati Rinpoche, Berou Kyentse Rinpoche et Sa Sainteté Sakya Trinzin. Pratiquant rimé (non sectaire), Rinpoche transmet l’enseignement authentique du Bouddha.
Depuis fin 1999, il réside à Marseille et enseigne en France dans les nombreuses associations qu'il a fondé.
Très apprécié de ses étudiants, Rinpoche est réputé pour son habileté à enseigner le Dharma et à rendre intelligibles les sujets les plus complexes.

Programme
Accueil : le dimanche 26 Avril à partir de 15h à l'hôtel. Réunion d'introduction à 20h.

6h00 à 8h00 : session du matin
Pratique du calme mental et pratique de purification (les 35 Bouddhas de confession)
8h30 : petit déjeuné
10h à 12h : pratique des 4 déités
12h30 : déjeuner
14h30 à 16h30 : pratique des 4 déités
16h30 : goûté
17h00 à 18h30 : pratique des 4 déités
19h00 : dîner
20h30 à 22h30 : pratique des 4 déités

Ce programme est à titre indicatif, des précisions/modifications seront apportées plus tard pour les pratiques de la session du matin et du soir.

Le premier jour (lundi 27) Rinpoche conférera l'initiation des 4 déités. Il n'y aura pas de session du matin.

Pour la pratique, n'oubliez pas votre coussin ou banc de méditation (éventuellement votre zafu et petite table)

Conditions de participation :
Inscription nécessaire
Si vous ne participer par régulièrement aux enseignements de Rinpoche, merci d'envoyer une lettre de motivation avec votre bulletin d'inscription.

Hébergement sur place en pension complète en chambre simple, double (lit à deux place) ou Twin (2 lits). Nous vous demandons de choisir lors de l'inscription. Le nombre de chambre à 2 lits étant limité, nous vous invitons à vous inscrire rapidement si vous souhaitez ce type d'hébergement.

Participation : Les tarifs ont été négocié avec les responsables mais l'hôtel n'offrant pas de tarif préférentiel pour les personnes en difficulté, nous ne sommes pas en mesure de proposer de tels tarifs. Cependant, vous pouvez régler en plusieurs fois à votre convenance.

Chambre Twin       310 Euros    Arrhes 60 euros
Chambre Double    290 Euros    Arrhes 60 euros
Chambre Single     360 Euros     Arrhes 70 euros

Les inscriptions pour la retraite 2015 sont ouvertes.
Vous pouvez vous inscrire par mail en nous envoyons les informations ci-dessous par mai à ccb.cergy@gmail.com ou par courrier à l'adresse ci-dessous :
Nom :
Prénom :
Adresse postale
Numéro de téléphone (portable en priorité) :
Email :
Type d'hébergement désiré :
Je partage ma chambre avec :Association affiliée :

Nous attendons votre chèque d'arrhes pour valider définitivement votre inscription. Vous pourrez ensuite régler à votre convenance en plusieurs fois. Nous attendons le solde le 30 Mars dernier délai.
Chèque à établir à l'ordre de TSETCHEN KUNKYAB.
A envoyer à :TSETCHEN KUNKYAB
8 chemin dupuis vert, 95 000 Cergy

vendredi 22 août 2014

Extrait d'un article de Dr Chavasut sur la méditation laïque

La méditation désacralisée

Un autre danger non négligeable réside aujourd’hui dans le développement d’une méditation exclusivement centrée sur le bien-être, au détriment de la dimension sacrée qui a pourtant imprégné l’esprit humain depuis la nuit des temps, avec toute la magnificience qui en a résulté. Une dimension qui donne tout son sens à la Vie. La méditation-bien-être n’est pas un problème en soi, au contraire, si l’on sait exprimer clairement qu’il y a aussi un autre objectif possible de la méditation qui, lui, est purement spirituel – on pourrait dire également, différent, supérieur et bien plus élevé. Il ne faut pas l’oublier. Il suffit juste de le dire et le problème sera partiellement réglé. Encore faut-il avoir le courage et l’honnêteté de le faire dans l’époque actuelle. Ainsi, si la méditation du calme mental (shine, samatha, pleine conscience, MBSR) participe du bien-être ; des pratiques plus avancées de la méditation (vision supérieure, lhakthong, vipassana, mahamoudra, dzogchen) orientent vers le sacré, vers ce qui ne peut être dit, mais seulement vécu et réalisé intimement. Elles impliquent une voie religieuse bien définie et un maître spirituel qui, lui, l’a pleinement parcouru, quelqu’un qui en a vraiment l’expérience. Un homme ou une femme, qui par son amour illimité, a cette merveilleuse capacité à dissoudre les derniers voiles qui séparent le disciple mûr de cet océan d’amour dont on ne peut exprimer le nom.
En réalité, c’est là que débute la vraie méditation, au seuil de cette ultime nudité, la « sainte simplicité » de nos Anciens, de nos Aînés sur la Voie. Ainsi, si l’on n’y prend garde, désacraliser la méditation ou nier cet aspect sacré, la réduire à un simple anxiolytique, reviendrait finalement à priver les générations futures d’une source de bonheur et d’émerveillement incroyables et inconcevables et pourtant si réels, si vrais, si vastes. Alors, que voulons-nous vraiment et sommes-nous prêts à assumer les conséquences de nos choix vis-à-vis des générations à venir ?

Dr Daniel Chevassut

Médecin et représentant de la tradition bouddhiste au niveau des hôpitaux de l’Assistance Publique de Marseille, auteur du livre Pour une santé à visage humain… L’art sacré du soin pour les générations à venir (Guy Trédaniel Éditeur, 2014).

lundi 18 août 2014

Programme du centre pour Septembre 2014

Samedi 6 de 10h à 17h
Venez nous retrouver à la
Fête des associations de Cergy
Parc de la Préfecture

Mercredi 10
reprise des méditations
18h30-19h30 Méditation laïque
19h45-20h45 Méditation bouddhiste

Mardi 16 à 20h
Soirée pour la Paix
avec l'association inter-religieuse "Souffle et Chemins"

Mercredi 17 de 19h45 à 20h45 pendant la méditation bouddhiste
Pratique de Tchenrezi 
pour les personnes décédées ou malades
Selon la tradition du Bouddha, il nous est possible d'aider les personnes décédées par nos prières et par des offrandes de lumière. Lors de ces soirées nous pratiqueront plus spécifiquement pour les personnes récemment décédées et les malades.
Pour les personnes qui ne pourraient pas être présentes et qui souhaiteraient confier un parent ou un ami, vous pouvez nous envoyer le nom et l'âge de la personne à notre adresse mail.

Jeudi 25 Septembre
Première conférence du cycle de conférence :
Les 11 états d'esprit vertueux, chemin vers le Bonheur
La voie spirituelle bouddhiste implique une transformation de l'esprit, elle se fonde sur une connaissance approfondie de son fonctionnement. Ainsi le Bouddha a mis en exerge 11 états d'esprit vertueux sources de paix et d'un sentiment de bien-être pour soi même et pour autrui.
Par nos efforts constants à les cultiver ils seront fermement enracinés dans notre continuum mental et naturellement feront obstacles aux poisons de l.esprit nous conduisant vers le Bonheur véritable.

Chaque session est indépendante, néanmoins il est plus bénéfique de participer aux 4 sessions. 

Enseignements du Ven Mogchok Rinpoche
Samedi 27 matin: Initiation de longue vie d'Amitayus
Amitayus est une déité de longue vie. Sa pratique permet de réunir les causes d'obtention de la longue vie de nos maîtres spirituels, de repousser la mort et d'obtenir les qualités d'un éveillé.
Samedi 27 après-midi & Dimanche 28 : Introduction à la lignée Shangpa
Dans la lignées Shangpa Kagyü on distingue la lignée historique (Kyoungpo Neldjor), la lignée récente (Tangtong Gyalpo) et la lignée plus récente.
Le chemin spirituel se résume (1) aux enseignements selon la voie des Soutras et des Tantras, (2) débats au sens des traités de logique permettant d'établir des convictions et (3) méditations incluant les 5 cycles.

jeudi 12 juin 2014

Mail concernant la retraite : mail 3

Chers amis,
De nouvelles informations concernant la retraite des 4 déités.

Nous vous attendons au centre Massabielle lundi 23 à partir de 14h. Si vous avez besoin d'un transport de la gare « Gros Noyer – St Prix » vers le centre, merci de prendre contact auprès de Francine au: 0612019190 (lorsque vous serez dans le train au départ de la gare du Nord).

Vous pourrez vous installer dans le temple à partir de 17h. Les membres de la Sangha ordonnée seront placés au premier rang. Vous pourrez choisir de vous asseoir sur une chaise et/ou sur un coussin sur le sol (il ne sera pas possible de s'adosser à un mur).

A votre arrivée, nous vous invitons à vous installer dans vos chambres, à prendre connaissance des lieux et à vous procurer les textes de la retraite si vous ne les avez pas déjà. Vous pourrez également visiter la boutique.

Afin de favoriser la pratique, la boutique sera ouverte à des créneaux réduits
- lundi 23 de 14h à 18h30,
- mardi matin avant l'initiation pour ceux qui n'auraient pas encore les textes, mala ou coussins
- un ou deux soir de la retraite

Si vous les avez, merci de vous munir des textes suivants (attention nous vous demanderons une participation entre 6 et 20 euros pour les versions couleurs disponibles à la boutique):
- pratique des 4 Déités (tibétain, phonétique et français - 6euros)
- pratique des 35 Boudhas de confession (traduction du centre de Dagpo Rinpoche) – version couleur avec les représentations des 35 Bouddhas
- Invocation à la lignée de Nigouma
- Nyourdzema
- les vœux de 24h (traduction du centre de Dagpo Rinpoche)

Les textes qui seront utilisés pour la puja de longue vie vous serons distribués jeudi soir lors de la "répétition générale".

Vous trouverez joint au mail la fiche des horaires de train de et pour la gare du Nord.

Le soir de votre arrivée, de 20h à 20h45 nous aurons une courte réunion d'introduction ainsi que l'AG de l'association loi 1905 TASHI DETCHEN. L'ordre du jour sera le suivant
- Rapport moral
- Rapport financier
- Questions diverses

A bientôt
isabelle